• Accueil
  • > Judith veut son foyer coûte que coûte

Judith veut son foyer coûte que coûte

Posté par unelarmemillesourires le 5 octobre 2011

Elle avait quitté son mari parce qu’il ne lui avait pas acheté un téléphone. Cette histoire se passe en 1999, juste à l’orée de la venue du portable au Congo, du moins de la vulgarisation du portable.

Judith avait quitté son mari et laissé derrière elle un homme avec quatre enfants. Le téléphone coutait tellement cher que même le mari, un professeur d’éducation physique, n’avait lui-même pas de téléphone par faute des moyens. Le téléphone coutait en ce temps 250.000FCFA et le salaire de Donatien était de 44.000/Mois.

Maintenant que le téléphone ne coûte plus rien, Judith s’est rendue compte qu’elle avait quitté son foyer finalement sans lui avoir donné une vraie valeur. Le téléphone a semblé plus valeureux que le foyer en ce temps là. En réalité, c’est parce qu’on avait les yeux bandés. Aujourd’hui, Azur nous vend un portable avec SIM et Crédit de 500 à seulement 5900.Déduction faite, nous pouvons déjà dire que le portable est déjà à 5.000FCFA si non même à moins de cela. 

Quand Judith a tout compris, elle est allée réclamer son mariage mais la maison avait déjà été barricadée. Une femme, pas belle du tout, de teint sombre est devenue la gérante de cette maison. Judith veut son foyer coûte que coûte. 

Ah Judith. A cause du téléphone?

A vous de conseiller car Albert attend vos conseils. 

Laisser un commentaire

 

Softiz |
lumière divine |
faire & savoir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de Sabrina
| TAUASU FOOU
| robinlegalgo