• Accueil
  • > Archives pour septembre 2011

Mes réponses à vos questions de vie courante-Posez vos questions-Posez vos problèmes

Posté par unelarmemillesourires le 30 septembre 2011

Chers tous,

Le nombre important de messages que je reçois de votre part m’a donné l’idée de créer un article intitulé « Mes réponses à vos questions. dans cet article qui paraitre à tout moment, je me ferai le plaisir d’inviter des spécialistes dans les domaines de vos questions pour répondre à toutes vos questions de vie courante que vous me laisserez.

N’hésitez vraiment pas quelque soit votre type de question.

Pour nous soumettre vos problème, veuillez tout simplement cliquer sur  »commentaire » en bas de cet article. 

Merci.

Marceline avait écrit ce vendredi 30 septembre 2011

Bonjour une larme mille sourires

Je vous écrits avec des larmes aux yeux. Je suis contente de ce nouvel article dans lequel nous pouvons vous soumettre nos problèmes sous forme de commentaire. J’ai une préoccupation majeure qui range ma vie depuis un peu de temps.

En effet, je suis atteinte du SIDA et j’ai peur de l’avenir de mes trois enfants. Mon mari en est déjà mort et toute ma famille m’a abandonnée. Plus les jours passent, plus j’avance vers la mort et je me demande de ce que seront mes enfants dans les jours à venir. Je sais qu’il n’y a pas de remède pour cette maladie. Jour après jour, l’idée du suicide me ronge et j’ai déjà tout préparé pour me suicider. Je ne sais pas si je lirai la réponse à ma préoccupation car je ne veux vraiment plus vivre.

Cependant, je reste en ligne pour voir si une confortation peut arriver avant que je ne me suicide.

la reponse de notre spécialiste sur la question (Pasteur Jean de Dieu Nitou)

Ma chère Marceline,

 

Une larme mille sourires vient de m’envoyer ce que tu as posté et je souhaite que ce que je te dis te trouve encore en vie.

 

Tu sais Marceline, la vie est faite des hauts et des bas. J’ai lu ton message avec attention et je voudrais te dire quelque chose. Je sais que tu es souffrante et que cela te fatigue parce que la situation dans laquelle tu te trouves ne te conforte pas, voilà pourquoi tu veux aller jusqu’à te suicider.

 

Parlons d’abor
d du SIDA. Si tu peux prendre ta bible et lire dans Deutéronome 28 à partir du verset 15 tu comprendras deux choses :

 

  1. Tu retrouveras les symptômes de ta maladie : fièvre, gale…
  2. Tu comprendras, en relisant le verset 15, qu’il s’agit d’une combinaison de malédictions.

 

En conclusion : Le SIDA est une combinaison de malédictions. Voilà même pourquoi les gens peinent à en trouver le remède malgré les efforts fournis par des grands chercheurs du monde.

Si tu conviens avec moi qu’il s’agit d’une combinaison de malédictions, alors nous pouvons aborder le deuxième aspect du problème qui est la solution à ton problème.

 

Déjà, marceline, tu dois comprendre que dans la vie, il ne faut jamais baisser les bras. Il ya un passage dans la bible (Esdras 10.4) que je voudrais te conseiller. Ce passage dit ceci : « Lève-toi car le problème te regarde. Nous t’aiderons mais prends courage et agis ».

 

Marceline, ce n’est pas en acceptant la défaite que tout s’arrangera mais plutôt en refusant la défaite. La vie est une compétition dans laquelle seuls les courageux sortent victorieux. Tu as un problème qui est ta maladie et je te conseillerais non de te laisser vaincre mais plutôt de chercher à dominer sur ton problème. Ton problème constitue pour toi une montagne et Dieu nous dit qu’avec une foi comparable à un grain de sénevé, nous pourrons déplacer les montagnes. Je t’assure que tu peux vaincre ton problème si tu te lèves, prends courage et agis.

 

Le troisième aspect que je voudrais aborder est celui de tes enfants. Leur père est mort et toi aussi, tu veux mourir. Qui élèvera ces enfants après toi ?

 

Tu sais, même quand nous sommes fatigués de nos vies et que nous ne voulons plus vivre, il ya des gens qui ont besoin de notre vie. Nous devons à un certain moment apprendre à vivre pour faire le bonheur des autres. Tes enfants ont besoin de toi car tu es l’unique parent encore en vie. Apprends à vivre pour faire le bonheur de tes enfants.

 

Marceline, pendant que je suis entrain de t’écrire, je sens comme si tu es entrain de guérir. Je t’avoue que si tu t’abandonnes entre les mains de Dieu, il ne manquera pas de te soulager.

 

Tu peux me contacter au +4724139122 de 06 à 14H GMT.

 

Que le seigneur te soutienne.

 

Publié dans Non classé | 3 Commentaires »

Question de vie courante: Judith est enceinte de son père! Qu’en pensez-vous?

Posté par unelarmemillesourires le 29 septembre 2011

Pendant son cycle universitaire, Pascal fait la connaissance de Leaticia qui tombe enceinte quelques semaines avant le départ de Pascal pour l’Ukraine où il a obtenu une bourse. Pascal informe ses parents qui décident d’aller faire une présentation avant que pascal ne parte pour l’Ukraine.  Les parents de Leaticia se sentent humiliés, diminués par leur fille qui, selon eux, est tombée enceinte d’un pauvre étudiant. Cette famille de grande renommée refuse la présentation de la famille de Pascal à qui on interdit la présence chez Leaticia.  Pascal s’envole pour l’Ukraine et reste 26 ans sans revenir au pays et sans nouvelle de sa fille Judith qui venait de naitre huit mois après son départ. Pascal avait perdu le gout de revenir au pays parce qu’il n’y avait plus personne.  En mission au pays pour deux mois, il fait la connaissance d’une jeune fille qui s’appelle Leaticia. Ils restent ensemble pendant son séjour et la fille tombe enceinte. Pascal, bien englouti dans l’amour de cette jeune fille, propose d’épouser cette fille et l’amener aux Etats-Unis où il travaille depuis  12 ans.  Quand Judith présente Pascal chez sa mère, tout bascule car Leaticia reconnait Pascal comme étant le père de Judith.  Que feriez-vous à la place de : 

  1. Pascal ? 
  2. Leaticia ? 
  3. Judith ? 

Envoyez-moi vos réponses dans la boite : unelarmemillesourires@yahoo.fr   ou veuillez tout simplement laisser votre commentaire en cliquant sur le « commentaire » en bas de l’article.   

N.B: N’oubliez pas d’insérer le titre de la situation.

 Merci

Publié dans Non classé | 2 Commentaires »

La femme-Apporte t-elle le bonheur?-quelle femme est porte bonheur?-Quelle femme prendre?

Posté par unelarmemillesourires le 29 septembre 2011

La bible nous dit « qui trouve une femme trouve le bonheur ». Quand donc une femme ne t’apporte pas le bonheur, sache que ce n’est pas une femme pour toi. Elle peut être un crapaud, un serpent, un cafard pour toi mais une femme pour quelqu’un d’autre. Regarde bien les femmes autour de toi. Lis-les car c’est ainsi que tu les comprendras. Marie-toi donc avec une bonne femme et non avec une belle femme car les belles femmes sont des sources de problèmes mais les bonnes femmes sont des sources de vie. Ne recherche pas de la tendresse auprès de tous car certains n’ont pas grandi chez des parents tendres, ils n’en savent rien du tout. Prends chacun comme il est car c’est ainsi que chacun te comprendra. En réalité, la femme n’est femme que lorsqu’elle est encore hors du foyer. Une fois dans la maison, on découvre ce qu’elle est vraiment : Une femme, une souris, un crapaud ou un serpent. Quand on a déjà fait son choix, cela devient périleux. 

Je te transmets ce que me disait ton grand père. Il me disait qu’il ya quatre catégories de mauvaises femmes: Celles qui cachent la marmite sous le lit, celles qui pratiquent le fétichisme, celles qui pratiquent la sorcellerie et celle qui sont infidèles. Mon fils, si tu te retrouves dans ces quatre catégories… Laisse-moi te dire, mon fils, que le divorce n’est pas bon c’est tout le monde qui le sait raison de plus pour beaucoup méditer avant de chercher à réconcilier deux divorcés car il y aura des choses qu’on vous dira et celles qu’o ne vous dira jamais. Dans la vie, une personne normale ne peut jamais vouloir avoir tort, ainsi tu apprendras à comprendre ceux qui s’engagent sur un certain chemin. Il faut donc avoir été orphelin pour mieux consoler un orphelin. Ne te précipite donc pas à prendre une femme quand tu n’en as pas les moyens. Evite donc ces grossesses non désirées car elles sont souvent source de divorce. 

Fais donc attention à tout acte et à toute seconde de ta vie. Prends une femme qui t’aime et que tu aimes si non, l’amour à sens unique résultera à une séparation. Cherche la bonne femme et non la belle femme car la bonne femme est mieux que la belle femme. Mon fils, C’est un danger pour un homme d’avoir plusieurs femmes car l’une de deux pourra chercher à s’accaparer de toi et être tentée à faire des pratiques fétichistes… 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

La destinée et le destin-Qu’est ce que le destin?-qu’est ce que la destinée?-Destin-destinée-Patrick LOKO-Mister Pat

Posté par unelarmemillesourires le 29 septembre 2011

Mon fils,  Les gens parlent beaucoup de la destinée et du destin. A un certain moment, il nous arrive de confondre ces deux termes. Destin et destinée sont deux termes différents et je voudrais que tu les comprennes.  La destinée est ce que tu seras à la fin de ta vie mais le destin est le chemin à parcourir pour arriver à ta destinée. Si tu peux avoir le pouvoir de changer ton destin, tu changeras ta destinée. 

Je ne suis pas de ceux qui pensent que le destin est fixe et tracé par Dieu de telle sorte qu’on ne puisse pas s’en échapper. Dieu n’est-il pas miséricordieux ?  Tout homme a un pouvoir sur son destin. Regarde ce que ton destin semble être et renforce-le s’il est bon. S’il n’est pas bon, fais de ton mieux pour l’embellir. 

Comme je t’ai toujours dit, mon fils, chaque jour de la vie est une page vierge que Dieu te donne pour que tu y écrives ce que tu veux.  Mon fils, N’attends pas que Dieu fasse ton destin, il t’a déjà destiné à quelque chose. Fais ton chemin et tu y arriveras. 

Ne sois pas comme ceux qui pensent que vivre malheureux est normal croyant que c’est le chemin tracé par Dieu. Dieu n’a jamais prédestiné des gens, ses enfants, à vivre malheureux dans leur vie car sa parole nous déclare que ses plans pour nous sont des plans merveilleux. 

Chaque homme, dans la vie, a une prédestinée meilleure mais il faut forcer le chemin pour l’atteindre. On ne peut pas réussir sans efforts si non, chacun, par la prédestinée meilleure que Dieu a tracée pour lui, trouverait le chemin pour que tous vivent heureux sur la terre. Quel est le sens de ce combat si tout nous est donné comme la manne tombée du ciel ? 

Mon fils, 

Dans la recherche de la prédestinée, tu rencontreras beaucoup d’obstacles. Certains viendront de ceux que tu auras considérés comme des amis. Quand tu te retrouveras devant ces obstacles, tu ne croiras même pas que les commanditaires, ne sont que ceux qui sont autour de toi.  Vers le chemin de la réussite, les choses deviennent souvent difficiles. Certains amis deviennent des ennemis et certains ennemis deviennent des amis.  Mon fils, Dans ta vie, dès que tu découvres un ennemi, écarte-le de ton chemin et ne t’occupe plus de lui car il n’a qu’un but : ton malheur. Un ennemi reste un ennemi. N’attends pas qu’il ait la grande occasion qu’il attend : te mettre en difficulté, pour que tu l’écartes de ton chemin. 

Mon fils, 

Dans la vie, chacun a son sort. Chacun de tes amis a son sort de même pour chacun de tes ennemis. Tous viennent sous la forme de l’agneau et il est donc difficile pour toi de savoir qui est qui. Seulement, je te demande de faire attention car il est très difficile de découvrir un ennemi. Rends donc grâce à Dieu quand tu découvres un ennemi. Certains ennemis se feront découvrir d’eux-mêmes quand la chaleur de l’Esprit saint les aura brûlés. 

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

Les cafards-les mauvaises personnes-ceux qui ne veulent pas de toi-fais attention à ton entourage

Posté par unelarmemillesourires le 28 septembre 2011

Mon fils,

Si tu savais que le monde n’est monde que par ses caprices, tu ne t’alarmerais plus comme tu as l’habitude de le faire. Ne t’alarme pas, ne gémis pas de tristesse ni de la peur née de ce que tu vois dans ta vie. Tu n’as pas encore vu et sache-le bien ce n’est pas aujourd’hui que cela a commencé et ce n’est pas demain que cela finira.

Mon fils, ne te plains surtout pas du monde, de ce que tu vois, de ce que tu entends ni de ce que tu sens car c’est ce qui fait la beauté du monde.

Regarde autour de toi, ils sont tous là, les amis comme les ennemis. Ils t’environnent tous et il t’est difficile de bien savoir qui est ton ami et qui est ton ennemi car mon fils, je préfère te le dire, l’ennemi le plus redoutable de ta vie est ton meilleur ami, que cela ne te surprenne pas. Ton meilleur ami te combattra et tu le défendras. Le monde d’aujourd’hui est un monde de cafard. Le cafard ronge et souffle en même temps pour t’empêcher de te rendre compte qu’il te ronge. Ce n’est qu’au retour du sommeil que tu sens que tu as été rongé, il est trop tard.

Mon fils, n’as-tu pas entendu ce que le livre de vie te dit ? Le livre de vie ne t’a-t-il pas dit ‘Maudit soit l’homme qui se confie en l’homme’ ? Le Christ ne t’a-t-il pas dit que ‘l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison’ ?

Le Christ a été vend pour des pièces mêmes pas des billets, par l’un de ces douze plus proches amis et toi, peut être que tu seras vendu par l’un des douze plus proches de tes amis.

La vie sans le Christ est une véritable chaîne de trahison car même tes plus proches sont toujours prêts à te trahir, ce sont des cafards. Alors, mon fils, fais attention aux cafards. Quand je parle, ils entendent, quand j’écris, ils lisent, quand je fais, ils voient, je ne suis qu’un amoureux de la plume qui dit des choses vraies, des vécus de la vie et je veux t’éclairer comme une lampe pour que tu saches ce qui se passe autour de toi.

Mon fils, maintiens ta modestie, garde ta justesse, pratique la justice, fais le bien chaque jour de ta vie, personne ne le reconnaîtra mais là haut, un cahier de souvenirs est ouvert et tous tes bienfaits y sont inscris. Ne regrette jamais quand les gens te remercient en monnaie de singe, le monde d’aujourd’hui gît sous l’emprise de la fausseté. Ils diront tout de toi c’est des simples ignorants qui reconnaissent tes forces quelque part.

Es-tu combattu, mon fils ? Mais pourquoi pleures-tu ? Sois heureux d’être combattu dans ton entourage dans ta famille, dans ton travail. C’est un bonheur pour moi d’être combattu par mes amis par ce que c’est un signe de lâcheté de leur part et surtout que je sais que ce n’est pas moi qu’ils combattent. Tu ne comprends pas, ils ne te combattent pas s’ils ne t’attaquent pas physiquement. Ils combattent tes valeurs, cela veut dire qu’ils voient en toi des grandes valeurs qu’ils veulent ternir, ils voient en toi une lampe allumée qu’ils veulent éteindre mais ils passeront leu temps pour rien, joue à la caravane et que le chien aboie.

Mon fils, sais-tu qu’il ya des gens qui ne veulent même pas que tu sois à leur côté malgré tout ce qu’ils peuvent tirer de toi ? C’est parce que tu es un feu qui les dévore. Je veux que tu les dévores encore et encore.

Mon fils, tu diras que je suis bavard, je ne le nie pas parce que je sais que je suis bavard, l’expérience de la vie m’a appris à bavarder et je crois que si je bavarde pour le bien, cela n’a pas du mal fait. Tout ce que je veux est que tu comprennes cette vie et ce monde.

Mon fils, ne te réjouis pas de la gentillesse que t’offrent les gens car elle n’est que physique et tu ne sais ce qu’ils gardent au très fond de leur cœurs. Les dents, on peut facilement les monter pour gagner de la sympathie mais ‘la cachette du cœur est le lieu où se cache la plus grande vérité de tout un chacun’. Ils t’appelleront ami sans te considérer comme un ami. Ils t’appelleront père sans te considérer comme un père. Seuls ceux qui te mènent une guerre visible disent la vérité.

Mon fils, jamais je ne me tairai, jamais je ne prendrai de repos tant que tu n’auras pas compris ce que le monde est car je suis le garant de ton éducation.

Publié dans Non classé | Pas de Commentaire »

123
 

Softiz |
lumière divine |
faire & savoir |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | blog de Sabrina
| TAUASU FOOU
| robinlegalgo